Espéranto-Développement-45
Accueil > Exposition sur les langues dans la Grande Guerre

Exposition sur les langues dans la Grande Guerre

2016, c'est le centième anniversaire de la bataille de Verdun et de la bataille de la Somme. Des centaines de milliers d'hommes sont ainsi morts en France, mais il ne faut pas oublier que cette "Grande Guerre" est aussi la "première guerre mondiale".

Le monde est plus vaste que le nord de la France. Le point de départ de cette guerre a été Sarajevo, en Bosnie, pour un problème de langues (= d'ethnies, de nationalités...). Elle s'est terminée sur une paix bancale, qui laissait beaucoup de problèmes de nationalités (= d'ethnies, de langues...) non résolus.

Les langues ont été importantes durant cette guerre, non seulement les langues officielles des divers belligérants, mais aussi les langues régionales ou nationales à l'intérieur d'un même pays, les langues des pays colonisés et qui ont fourni des soldats, la langue internationale espéranto...

C'est pourquoi nous avons fait une exposition sur ce sujet.

Vous pouvez télécharger les fichiers pdf correspondant aux 13 panneaux de l'exposition (60*80 cm) :
- fichier de base à haute résolution (attention ! 48 mégaoctets)
- fichier à basse résolution, 1 mégaoctet seulement)

Bonus : un fichier pdf (4,6 Mo) de "documents complémentaires", de guides de conversation pour les soldats francais, d'une part avec les alliés (livre "L'anglais tels qu'ils le parlent", de 1918 ou 1919), d'autre part avec les ennemis ("petit vocabulaire de secours" francais-allemand, datant de la même époque)

Et un autre document complémentaire, extrait d'un livre de géographie paru en 1911 "Livre Atlas de Géographie (deuxième volume Europe), par M. Petit et Mme Roy, Delalain Frères éditeurs". On pourra y remarquer l'emploi du mot "races" pour désigner les divers peuples de l'Autriche-Hongrie, ainsi que la dernière page sur la formation de la "nation magyare".